Christine de pisan 211x300 Par Véronique DOMAGALSKI, guide, conférencière à Chartres, titulaire d'un Master II en histoire.

Être femme au moyen-âge n’était pas chose simple. Certaines d’entre elles ont réussi à s’émanciper du pouvoir largement masculin.

Veuves, gérant le domaine pour l’héritier, elles ont alors pris un vrai statut politique.

Loin des clichés véhiculés par les romans ou les films, Mahaut d’Artois et Yolande d’Aragon ont su peser sur les choix et les destinés du royaume de France à cette époque complexe qu’était la guerre de 100 ans